Arturia est une société d’informatique musicale basée à Grenoble qui développe des reproductions logicielles d’anciens synthétiseurs (analogiques et numériques), des claviers Midi, des contrôleurs, des synthétiseurs analogiques et des interfaces audio.

Arturia a été fondée à Grenoble en 1999 par deux ingénieurs de l’INPG, Frédéric Brun et Gilles Pommereuil. Tous deux faisaient partie de l’Orchestre symphonique universitaire, respectivement en tant que violoniste et chef d’orchestre.

À partir de 2003, Arturia commence à travailler à la reproduction de synthétiseurs analogiques réputés au format virtuel. Pour cela, un algorithme propriétaire est développé, Le « TAE » (pour True Analog Emulation). Celui-ci, utilisé et amélioré depuis, permet la reproduction du comportement des circuits analogiques.

Le premier synthétiseur virtuel de la marque est le « Modular V », conçu en partenariat avec le concepteur du synthétiseur analogique dont il s’inspirait, Robert Moog. Celui-ci ouvrit ainsi la voie à d’autres reproductions virtuelles.

 

Afficher tous les 23 résultats